AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I’M IN SERIOUS SHIT, I FEEL TOTALLY LOST
avatar

Pseudo : nimir-ra
Sent Messages : 81
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : trianglewood (a)
Race : vampire
Job : garde du corps
Jukebox : Vous êtes-vous demandé l'effet que ferait mon souffle chaud sur votre peau? Mes lèvres remontant le long de votre nuque... Le contact froid de mes dents. La douleur tendre et cruelle de mes crocs. Votre coeur battant la chamade contre mon torse. Votre sang coulant dans mes veines. Offrir enfin votre corps en partage. Me donner la vie. Savoir que je suis réellement incapable de vivre sans vous. Sans vous tous...


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:09

WRITE WITH BLOOD ● VAMPIRE


show us your identity card
‹ nom(s) : gaunt. Si cela ne signifie pas grand-chose aux Etat-Unis, c’est un nom infiniment respecté en Irlande. Ses parents, principalement son père sont à la tête de tout le réseau mafieux du pays et personne n’ose se mettre en travers de leur chemin. Si pendant longtemps, porter ce nom pouvait jusqu’à faire trembler ses ennemis, ici, beaucoup ignorent l’origine de sa famille et le pouvoir qu’elle pourrait détenir. ‹ prénom(s): ivy. Ou du moins c’est ainsi qu’elle se fait appeler depuis qu’elle a rejoint l’Amérique. Son véritable prénom est Ivanna mais elle ne l’utilise jamais. A vrai dire elle le déteste. Si elle pouvait le rayer de sa mémoire elle le ferait. Sa mère a voulu lui attribuer un autre prénom complètement inutile qui se trouve être Flora. Passé aux oubliettes depuis belle lurette. ‹ âge : Cent-quarante-huit ans précisément. Ivy est jeune, très jeune pour un vampire étant donné qu'elle est l'une des dernières transformée. D’un point de vue plus humain, elle est bloquée à vingt-cinq ans. Passablement bien conservée mais ayant perdu toutes les stigmates de la jeunesse. ‹ date de naissance : Le trois mai, date de sa renaissance tout autant que celui de sa venue au monde. Sa famille trouvait ça plus pratique. ‹ lieu de naissance : Dublin où elle a vécu les cent-vingt premières années de sa petite vie. ‹ date et lieu de transformation : Cela s'est passé en mille-huit-cent soixante-quatre à Dublin même. ‹ métier : Si Ivy est passé par plusieurs corps de métiers, ils ont tous plus ou moins un rapport direct avec la mort. Pendant longtemps, elle était chargée de secouer les non partisans de sa famille en Irlande et a fait de nombreux boulots d'assassin. Aujourd'hui, elle s'est posée et elle tient une petite agence de garde du corps. Très petite puisqu'elles ne sont que deux mais il ne faut jamais sous-estimer une femme et encore moins deux. ‹ avatar choisi : amber heard

who you really are
Ivy a changé du tout au tout en quittant l’Irlande. Ceux qui l’avaient auparavant connu ne trouverait aucune résonnance de son passé en elle. ☆ C’est une personne très tourmentée, cela ne se voit pas mais elle déteste purement et simplement sa condition de vampire. C’est seulement pour survivre qu’elle boit du sang humain et encore, elle se sent misérable après chaque repas. ☆ C’est une combattante hors pair. Principalement à l’épée mais étant donné que c’est quelque peu difficile à cacher, elle lance avec une précision extrême ses poignards. ☆ Elle adore la musique. Toute sorte de musique, lente, rythmée, française, anglaise. Elle écoute de tout, tout le temps. Chez elle, la chaine stéréo est perpétuellement allumée. ☆ Si Ivy est attiré par les hommes tout autant que par les femmes, elle n’est jamais tombé amoureuse d’un garçon. C’est à ces dames qu’elle réserve son cœur. ☆ Il est extrêmement rare qu’elle se serve de ses talents spéciaux sur les humains, se refusant à les priver de leur libre arbitre. ☆ 253. C’est le nombre de personnes, humains, vampires et sorciers confondus qu’elle a tué. Ce chiffre est gravé au fer blanc dans sa mémoire et l’aide à se tenir sur le droit chemin. ☆ Si elle travaille pour gagner sa vie, elle n’en a en réalité pas besoin puisque sa famille est riche et qu’elle continue à lui envoyer régulièrement de l’argent. ☆ Elle déteste les animaux sans trop savoir pourquoi. Tolère vaguement le lapin de sa colocataire. En réalité lorsqu’elle est seule, elle le nourrit et le caresse mais refuse de montrer cette faiblesse en public. ☆ D’apparence froide et austère, elle tient le monde à distance, refusant de s’ouvrir et de divulguer à tout va ses émotions. Pour autant, c’est une personne très sensible qui ne demande qu’à aimer et être aimée.

Spoiler:
 





Dernière édition par Ivy Gaunt le Mer 6 Juin - 15:11, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I’M IN SERIOUS SHIT, I FEEL TOTALLY LOST
avatar

Pseudo : nimir-ra
Sent Messages : 81
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : trianglewood (a)
Race : vampire
Job : garde du corps
Jukebox : Vous êtes-vous demandé l'effet que ferait mon souffle chaud sur votre peau? Mes lèvres remontant le long de votre nuque... Le contact froid de mes dents. La douleur tendre et cruelle de mes crocs. Votre coeur battant la chamade contre mon torse. Votre sang coulant dans mes veines. Offrir enfin votre corps en partage. Me donner la vie. Savoir que je suis réellement incapable de vivre sans vous. Sans vous tous...


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:09

you can tell us your story



‹ septembre deux-mille onze : « Ivy, je suis rentrée ! » La blonde lève les yeux vers la porte de sa salle de bain et jure entre ses dents. Il n’était que quatre heures, elle n’était pas sensée rentrer avant au moins deux petites heures. Reniflant peu glorieusement, elle attrape une serviette, la mouille et essuie grossièrement les larmes de sang de ses joues. « Ivy ? » La jeune femme l’entend approcher mais efface toute preuve de ses larmes avant d’ouvrir la porte de la salle de bain pour tomber nez à nez avec sa colocataire. « Hey. » S’appuyant contre le chambranle, elle écarte une mèche blonde de ses yeux pour observer Bay. Elle à l’air en forme, du moins autant que lorsqu’elle était parti. Sur son propre visage, rien ne se reflète d’autre que la lascivité. Elle ne laisse rien paraitre de ses tourments et ne compte absolument pas en parler. « Comment c’était ? » La blonde sort de la salle de bain en fermant derrière elle pour se diriger dans la cuisine. Souriant au tapage que fait sa colocataire en la suivant, elle comprend qu’elle est complètement crevée. « Ah ben c’était génial. » Sarcasme bonjour. C’était le propre moyen de défense de Baylee. « Assieds toi, je vais te faire un truc. » Ouvrant le frigo, elle le referme rapidement pour se décider à sortir des gaufres du congélateur et les mettre dans le grille pain. La brune se laisse lourdement tomber sur une chaise et laisse ses affaires tomber par terre pour se pencher sur la table où les plans d’Ivy prennent toute la place. « Qu’est ce que c’est ? » Sa prochaine mission qu’elle a mit plusieurs jours à préparer. On l’avait engagé pour assurer la sécurité d’un riche homme d’affaire qui voulait aller voir son concurrent, une mission somme toute banale mais son instinct lui criait qu’il y avait quelque chose de plus alors elle préférait être parée à toute éventualité. Les ramassant, elle ramena tout sur son bureau dans le coin de la cuisine et prit place sur sa chaise. « Alors, cette mission ? » Ivy observe les épaules de Bay s’affaisser et s’extasie intérieurement de l’odeur sucrée de la jeune femme. Un vrai délice. « J’ai fait l’escort pendant deux heures avant de comprendre. » Ses lèvres frémissent et elle ne peut s’empêcher de sourire. En général Bay détecte ces choses là bien avant deux heures. « Il était canon c’est ça ? » Seule raison pour laquelle elle aurait désiré jouer la mascarade pendant autant de temps. La brune se retourne pour observer Ivy et elle hoche la tête, enthousiaste. « Un dieu grec. » La blonde esquisse un sourire et dévie son attention sur son ordinateur. Bougeant la souris pour le sortir de sa veille, elle reporte son attention sur l’écran tandis que Bay se lève pour récupérer ses gaufres. « Et toi, ta soirée ? » La blonde se crispe légèrement mais n’en laisse rien voir. Elle garde son attention sur l’ordinateur et hoche légèrement la tête. « Hum hum. » Elle ne veut pas en parler, les images fusent dans sa tête et c’est bien assez suffisant. Bay la regarder mais ne fait pas mine de commenter. A la place, elle s’assoit et change de sujet. « Tu l’aurais vu, il avait de ces fesses (…) » Comme elle se lance dans la description de son prince charmant de la soirée, Ivy l’écoute d’une oreille tout en détaillant la jeune femme. Un vrai délice, une vraie guerrière. Sa guerrière.

‹ janvier deux-mille douze : A peine avait-elle passé le pas de la porte que l’odeur sucrée du sang lui vinrent aux narines. Bay, Bay était abimée. Au moment où la brune refermait la porte d’entrée, Ivy était déjà prêt d’elle à la harceler de questions. « Tu es blessée, c’est grave ? Qu’est ce qu’il s’est passé ? Viens, assois-toi. » Elle pose une main dans son dos pour la pousser jusque dans la cuisine et la faire assoir sur une chaise. L’odeur du sang se fait plus présente, plus entêtant mais pour le moment, la savoir blessée arrive à le lui faire oublier. Elle n’a pas encore mangé et elle le sent. Bay se laisse tomber sur sa chaise et si c’est une habitude chez elle, la brune le fait avec un peu plus de verve et Ivy comprend qu’elle est mal en point. « Tu aurais du m’appeler, je serai venu. Qu’est ce qu’il s’est passé ? » Tout en allant chercher de quoi la soigner, elle écoute avec attention les explications de sa colocataire. « Rien, il y a eu une bousculade et un crétin a essayé de me taillader. »Ivy est déjà de retour et fixe la brune. « Quoi ?! » Elle observe les vêtements de Bay et trouve rapidement d’où provient la blessure au sang qui suinte de son tee-shirt. Le soulevant, elle prend malgré elle une grande inspiration avant de se maudire d’avoir fait cela. Une estafilade court le long de l’abdomen de la belle et la blessure saigne encore. Dieu du ciel. Ivy avale difficilement sa salive et essaie de penser à autre chose. C’est Bay bordel, et elle est blessée. « Ce con s’est dit qu’il avait une chance de me passer sur le corps. Quand est-ce que qu’ils comprendront que ce n’est pas parce que l’on est une femme que l’on est sans défense ? » La brune continuait à râler sur le crétin au couteau mais Ivy ne l’écoutait plus. Agenouillée devant la chaise, elle s’était figée, les yeux sur le filet de sang qui coulait lentement pour se perdre dans les méandres de son jean. L’arome fruité et cuivrée du sang lui parvenait avec plus d’intensité. Très vite, son cerveau occulta tout ce qui n’était pas ce petit bout de paradis. Ivy en oublia presque que c’était Bay, sa Bay qu’elle avait promit de protéger envers et contre tout. Mais pouvait-elle vraiment la protéger d’elle-même ? Après tout elle était un prédateur, et le plus dangereux. Elle était plus forte et plus rapide. « Ivy ? » La voix lointaine de son amie lui parvint mais elle ne bouge pas, l’odeur de la peur se fit plus forte et Ivy était à deux doigts de perdre toute logique. Elle le savait, elle le sentait. « Ivy ! » La voix de Bay s’était faite plus affirmée, elle ne voulait pas que le vampire prenne son sang. Elle lui avait répété maintes fois. Elle n’était pas intéressée, elle ne voulait pas se lier de cette façon. Et Ivy respectait cela, Diable que c’était difficile mais elle le respectait. Bay ne voulait pas coucher avec elle alors elle ne lui faisait pas d’avance. Elle ne voulait pas prendre son sang alors elle la soignait à l’ancienne. Elle ne voulait pas donner son sang alors elle allait se servir ailleurs, revenant un peu plus ravagée à chaque ponction.

Mais elle l’aimait. De tout son cœur, de toute son âme. Elle espérait que Bay était sa rédemption, qu’avec elle, elle pourrait oublier tous les massacres qu’elle avait perpétrés, ces innocents à qui elle avait ôté la vie pour le bon vouloir de ses parents. « Ivy non ! » Inconsciemment elle s’était approchée de la plaie, ses canines la lançant terriblement. Elle en avait envie, elle en avait besoin. La brune repoussa la jeune femme mais elle ne bougea pas d’un poil, au contraire même puisqu’elle posa ses deux bras autour de Bay pour qu’elle ne puisse pas se lever de sa chaise. La respiration de Bay était si rapide, elle pouvait gouter sa peur dans l’air. C’était si bon, si bon. Il n’y avait plus que quelques centimètres à peine entre la blessure et ses canines acérées. Ce ne serait rien, juste un petit coup de langue, pour gouter. Au moment où sa volonté céda, elle se retrouva à voler à travers la pièce. Bay avait utilisé son pouvoir, elle ne voulait pas. La blonde se laissa donc faire et ne se releva pas lorsqu’elle atterrit un peu plus loin sur le sol de la cuisine. Elle reste accroupie, les yeux fermés, essayant de résister à la tentation suprême. « Va-t-en Bay. » Elle serrait les dents, se sachant incapable de tenir plus longtemps. Bay se leva mais resta où elle était. « Ivy… » Sa voix contenait des accents d’excuses, elle s’en voulait. Elle avait peur mais elle s’en voulait d’avoir du utiliser ses pouvoirs sur elle. Ne faisant pas mine de bouger, Ivy se décida à partir à sa place. Un instant, elle était dans cette cuisine à lutter contre ses instincts les plus profonds, le suivant, elle claquait la porte de leur appartement pour respirer l’air de la nuit. Elle avait faillit, encore une fois. Elle n’était qu’un monstre, qu’une saleté de monstre.

‹ mai deux-mille douze : Claquant la porte derrière elle pour signifier à Bay qu’elle était de retour, Ivy laissa tomber son sac dans l’entrée et suivit l’odeur fruitée de sa colocataire pour la trouver dans la cuisine. En voyant son visage, elle comprit immédiatement qu’elle avait pleuré. Elle allait tuer ce putain d’humain qui la faisait souffrir. « Qu’est ce qu’il s’est passé ? » Elle se maitrisait à peine mais suffisamment pour qu’aucune de ses véritables émotions ne filtrent. Prenant place sur une chaise autour de l’ilot principal, elle observait Bay qui essayait de faire comme si tout allait bien. Piètre actrice, chacune de ses pensées se reflétant sur son visage. « Il est parti. » Bon débarras. Bien évidemment, lotie d’un minimum de tact, elle garda cette pensée bienfaitrice pour elle et tapota ses ongles sur l’ilot. « Tu as besoin d’adrénaline Bay, tu as besoin de te sentir vivante, il ne t’apportait rien. » Elle n’allait pas non plus défendre cet imbécile de bon à rien qui venait de lui briser le cœur. « Je sais. » Piteusement, la brune baissa la tête et elle s’en voulut d’avoir été aussi sincère, elle ne voulait pas lui faire encore plus de mal. Se rapprochant d’elle, elle posa sa main sur son bras et le frotta doucement. « Eh, ça va aller, ce n’est pas une tare. Tu es une sorcière, une puissante sorcière et la peur est un aphrodisiaque comme un autre. » Elle récupéra rapidement sa main et recula d’un ou deux pas, elle savait que depuis sa dernière perte de contrôle, la brune avait du mal à la laisser approcher. Alors qu’Ivy était en train de quitter la pièce, elle se figea sur le seuil après les paroles de son amie. « Mords-moi Ivy. » Statufiée, elle n’osait pas bouger de peur de … Elle ne savait pas vraiment de quoi elle avait peur en réalité. « Mords-moi, s’il te plait. » Elle avait bien entendu. Choquée, elle se retourna faisant au passage voler ses cheveux de blé et fit face à la jeune femme. « Pardon ? » Les yeux légèrement écarquillés, elle observait Bay, sa Bay en se demandant ce qu’il pouvait bien se passer dans sa tête pour qu’elle lui demande quelque chose comme ça. « J’en ai besoin. S’il te plait. » Sa voix était légèrement chevrotante, seul indicateur de la peur sous-jacente. « Bay… » Ivy secoua la tête et implorait la jeune femme de ne pas jouer avec elle. « Tu es bouleversée, tu ne penses pas ce que tu dis. » Bay s’approcha d’elle mais elle-même resta aussi immobile qu’une statue, elle ne pouvait pas bouger, le diable savait qu’elle rêvait d’entendre ces paroles depuis longtemps. « J’en ai besoin Ivy. S’il te plait. » Et elle s’approcha encore, jusqu’à se planter devant la blonde. D’une main tremblante, elle découvrit le côté droit de son cou et le pencha comme pour lui offrir. « Je veux savoir. » Les yeux d’Ivy étaient rivés à son cou, tentation ambulante. Elle entendait son pouls s’accélérer. « Bay… » C’était sa dernière chance de reculer, la volonté d’Ivy ne tenait déjà plus qu’à un fil. Ses canines pulsaient sous ses lèvres à l’idée du sang de Bay. Elle avait peur, Dieu qu’elle avait peur mais elle était à elle, c’était sa sorcière, sa guerrière, sa rédemption. Inspirant profondément, elle ferma les yeux et leva la main pour caresser la joue de la brune du bout des doigts. « Juste la morsure Ivy, pas de sexe. » Pas de sexe. Juste la morsure. Depuis déjà trop longtemps, Ivy avait prit l’habitude d’associer les deux. Le sexe et la morsure, elle se disait que ce n’était qu’une position de plus, un accessoire supplémentaire pour accéder à la jouissance. Alors ne prendre que le sang ? Peut-être qu’avec Bay elle le pouvait. Dissocier les deux.

Hochant la tête, réponse silencieuse, elle s’approcha lentement de son cou et glissa sa langue sur l’artère. Sentir Bay frissonner sous ses caresses était un pur délice. S’approchant, elle la prit maladroitement dans ses bras pour assurer sa prise. Une main dans son dos et l’autre sur sa nuque, ses canines se plantèrent enfin dans sa peau. Un léger ploc lui assurant qu’elle l’avait percé retentit dans tout son être avant que le puissant nectar ne lui parvienne. A la première gorgée, Ivy s’accrocha plus encore à Bay qui émit un léger gémissement. Suçant avidement le sang de la demoiselle, Ivy oubliait peu à peu que c’était Bay pour ne plus sentir que le sang. Le sexe lui permettait en général de se réguler, d’oublier le conditionnement de ses parents à se nourrir jusqu’à les vider. Mais là il n’y avait que le sang, ce sang si doux, si sucré. Et Ivy en oublia Bay, son amour pour elle, son envie de la protéger envers et contre tout. Les gémissements de la jeune femme l’accompagnaient à chaque succion tandis qu’elle la vidait peu à peu. Elle sentait son pouls se faire plus lent, seul le fait qu’elle l’ait agenouillé au sol lui permettait de ne pas s’effondrer. « Ivy ! » Elle entendit son nom, comme un écho lointain. « Ivy non, tu es en train de la tuer ! » Des bruit de pas, un bras sur le sien mais elle ne lâchait pas. Grognant pour qu’on la laisse tranquille, un bruit sourd retentit lorsque la casserole cogna sur le haut de sa tête. Elle en lâcha Bay qui tomba sur le sol pour se tourner vers l’envahisseur qui lui donna un coup de plus. Il était fort, très fort et elle en recula de deux pas sous le choc violent. Il lui sauta ensuite dessus et ils s’écroulèrent plus loin dans la cuisine. Elle eut beau se démener pour lui échapper, il la tenait fermement sous lui sans aucune chance le s’échapper. Et peu à peu la soif de sang récessa et Ivy revint sur Terre. « … Pas compte de ce que tu as fait ! Tu disais que tu te maitrisais, tu disais que tu pouvais le faire. Bon sang Ivy, t’as faillit la tuer ! » Et tout lui revint. « Bay. » Elle murmura son nom et tourna la tête pour apercevoir la chevelure brune de la jeune femme au sol, Toby lui cachant le reste. Elle se débattit plus encore sous lui pour aller la rejoindre. « Oh mon dieu Bay, qu’est ce que j’ai fait. » Des larmes commencèrent à lui couler sur les joues alors qu’elle continuait à ruer pour la rejoindre. « Laisse moi, laisse moi. Je suis désolée. Bay je suis désolée. » Elle entendit des pas preuve que quelqu’un allait s’occuper d’elle mais elle voulait lui tenir la main, lui dire qu’elle était désolée, qu’elle n’avait pas voulu. Le monstre était revenu, elle lui avait montré son vrai visage. Enfin, après tant de mois à essayer de la convaincre silencieusement de se laisser mordre elle avait faillit la tuer. Mon dieu. « Je suis désolée. » Sanglotant en silence, elle arrêta de bouger et préféra rester prostrée au sol. Elle n’était qu’une aberration, une horreur de la nature.

‹ juin deux-mille douze : « Je veux la mordre Ivy. » La blonde releva immédiatement la tête de son magasine et montra les dents à Tobias. « Elle est à moi. » Ses paroles s’étaient faites légèrement grondantes, avertissement quant à ce qui allait se passer. « Tu ne la touches plus depuis la première fois. Elle a aimé ça Ivy, elle t’as demandé de te nourrir d’elle et tu as refusé. » Énervée, elle passa de la position allongée à celle d’assise avant de faire claquer son magasine sur la table. « Je le sais ça. » Bien évidemment qu’elle le savait, Bay en parlait quasiment chaque nuit. C’était devenu assez difficile à vivre, elle était en permanence tendue, se rappelant le gout de son délicieux nectar dès qu’elle passait à côté d’elle. « Elle veut faire ça pour toi Ivy. Elle sait que c’est que tu n’aimes pas te nourrir de n’importe qui. » Sa voix s’était faite plus douce et la colère de la blonde s’envola pour laisser place à la peur, profonde, intense qui la tenait aux tripes depuis l’incident. « Je ne peux pas. » Son ton avait des accents désespérés, elle n’y arrivait pas. Elle avait faillit la tuer la dernière fois, Dieu l’en préserve elle avait faillit la vider de son sang. « Ivy. » Il s’approcha d’elle et la prit dans ses bras ce qui déclenchât immédiatement ses larmes. Elle avait si peur, si peur que Bay s’en aille et la laisse de nouveau seule. Elle avait réussit à lui redonner confiance aux vampires, elle n’avait plus peur et là… Elle ne pouvait pas revivre toute seule, elle n’en serait pas capable. « Elle en a besoin tu sais, elle ne m’a pas demandé mais si elle le fait, je ne dirais pas non. » Voir Bay sortir avec Toby était étrange. Elle-même l’avait fréquenté durant sa jeunesse et c’était sa Baylee… Mais elle savait qu’il avait raison. « J’ai peur Tobias. Si peur. » C’était son seul confident, le seul à qui elle pouvait révéler ses plus noirs secrets dont il était déjà au courant. « Tu dois le lui dire. » Ivy hocha la tête et essuya ses larmes. « Je viens de le faire. » En effet, elle avait entendu la jeune femme sortir de sa chambre et arriver dans le couloir au début de leur conversation. Sans doute Toby était-il trop perturbé pour s’en rendre compte.


Dernière édition par Ivy Gaunt le Mer 6 Juin - 10:55, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : Caro
Sent Messages : 45
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : ...
Race : humaine
Character's Age : 25 yrs
Job : tient une gallery d'art


MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:12

woa, j'sais j'suis po validé, mais amber
bref, bienvenue !

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

HOLY WATER CANNOT HELP YOU NOW
Seven devils all around you Seven devils in your house See I was dead when I woke up this morning I'll be dead before the day is done Before the day is done.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I’M IN SERIOUS SHIT, I FEEL TOTALLY LOST
avatar

Pseudo : nimir-ra
Sent Messages : 81
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : trianglewood (a)
Race : vampire
Job : garde du corps
Jukebox : Vous êtes-vous demandé l'effet que ferait mon souffle chaud sur votre peau? Mes lèvres remontant le long de votre nuque... Le contact froid de mes dents. La douleur tendre et cruelle de mes crocs. Votre coeur battant la chamade contre mon torse. Votre sang coulant dans mes veines. Offrir enfin votre corps en partage. Me donner la vie. Savoir que je suis réellement incapable de vivre sans vous. Sans vous tous...


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:15

la jolie nina merci beaucoup !

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

“sweet silver lining”
So many people are looking to me to be strong and to fight, but Im just surviving. And I may be weak but Im never defeated and Ill keep believing in clouds with that sweet silver lining.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I WAS IN THE DARKNESS SO DARK I'VE BECOME
avatar

Pseudo : ASHMN, Alex, Lexie
Sent Messages : 186
First Log-in : 28/02/2012
Player's Age : 25
Disclamers : avatar © dr feelgood (bazzart) - signature © tumblr
Race : Sorcière, earth family
Character's Age : 24 years-old
Mood : short-tempered, moody, and quite sick these days.
Adress : Penhallow's Manor
Job : Historienne/bibliothécaire du musée historique
Jukebox : Shattered - Trading yesterday


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:21

Bienvenue et je te la réserve I love you
Comme l'a dit Ranya, Amber I love you excellent choix !

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

GOOD WITCH, BAD WITCH, CHOOSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shadesofatonement.frbb.net
THE NIGHT IS DARKEST JUST BEFORE THE DAWN
avatar

Pseudo : TRIANGLEWOOD
Sent Messages : 138
First Log-in : 06/03/2012
Disclamers : avatar © RIDDLE (bazzart) - signature © tumblr
Race : Vampire
Character's Age : 1212
Job : propriétaire du palladium
Jukebox : innocence - Nero


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:27

La magnifique Amber ( je suis tellement fan des photo de sa copine )
Bienvenue sur le forum

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −


So now you’d better stop and rebuild all your ruins

We come from the land of the ice and snow rom the midnight
sun where the hot springs flow. The hammer of the gods
will drive our ships to new lands to fight the horde
singing and crying. Valhalla, i'm coming!

GIF @ Tumblr, IMMIGRANT SONG @ KARENO&TRENT REZNOR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : HUSHhush.
Sent Messages : 98
First Log-in : 29/02/2012
Player's Age : 25
Disclamers : (c) sugar slaughter.
Race : humaine.
Character's Age : vingt-six ans.
Mood : paranoïaque.
Job : serveuse/barmaid au Crowls Dinner.


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:31

Heard en vampire, ça c'est trop bon.
Bienvenue parmi nous, vampirette.

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I’M IN SERIOUS SHIT, I FEEL TOTALLY LOST
avatar

Pseudo : nimir-ra
Sent Messages : 81
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : trianglewood (a)
Race : vampire
Job : garde du corps
Jukebox : Vous êtes-vous demandé l'effet que ferait mon souffle chaud sur votre peau? Mes lèvres remontant le long de votre nuque... Le contact froid de mes dents. La douleur tendre et cruelle de mes crocs. Votre coeur battant la chamade contre mon torse. Votre sang coulant dans mes veines. Offrir enfin votre corps en partage. Me donner la vie. Savoir que je suis réellement incapable de vivre sans vous. Sans vous tous...


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:55

Les sexys admins Merci beaucoup !
Dianna est superbe aussi, surtout avec les cheveux longs I love you
(Je ne connais pas du tout donc je vais te croire sur parole ) rooney en bad girls, j'aime
hush hush comme le livre? jennifer est splendide, excellent choix

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

“sweet silver lining”
So many people are looking to me to be strong and to fight, but Im just surviving. And I may be weak but Im never defeated and Ill keep believing in clouds with that sweet silver lining.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : HUSHhush.
Sent Messages : 98
First Log-in : 29/02/2012
Player's Age : 25
Disclamers : (c) sugar slaughter.
Race : humaine.
Character's Age : vingt-six ans.
Mood : paranoïaque.
Job : serveuse/barmaid au Crowls Dinner.


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 22:57

Oui comme le livre. Je t'aime déjà toi.

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I’M IN SERIOUS SHIT, I FEEL TOTALLY LOST
avatar

Pseudo : nimir-ra
Sent Messages : 81
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : trianglewood (a)
Race : vampire
Job : garde du corps
Jukebox : Vous êtes-vous demandé l'effet que ferait mon souffle chaud sur votre peau? Mes lèvres remontant le long de votre nuque... Le contact froid de mes dents. La douleur tendre et cruelle de mes crocs. Votre coeur battant la chamade contre mon torse. Votre sang coulant dans mes veines. Offrir enfin votre corps en partage. Me donner la vie. Savoir que je suis réellement incapable de vivre sans vous. Sans vous tous...


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mar 5 Juin - 23:18

Oh, il est génial J'ai hâte de lire la suite d'ailleurs ! (j'ai pas encore lu le trois)

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

“sweet silver lining”
So many people are looking to me to be strong and to fight, but Im just surviving. And I may be weak but Im never defeated and Ill keep believing in clouds with that sweet silver lining.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I WAS IN THE DARKNESS SO DARK I'VE BECOME
avatar

Pseudo : ASHMN, Alex, Lexie
Sent Messages : 186
First Log-in : 28/02/2012
Player's Age : 25
Disclamers : avatar © dr feelgood (bazzart) - signature © tumblr
Race : Sorcière, earth family
Character's Age : 24 years-old
Mood : short-tempered, moody, and quite sick these days.
Adress : Penhallow's Manor
Job : Historienne/bibliothécaire du musée historique
Jukebox : Shattered - Trading yesterday


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mer 6 Juin - 11:07

il faut absolument lire le 3ème tome de Hush Hush, Silence est une petite merveille I love you
bref, sur ce, je te valide avec plaisir, une belle présenation I love you donc tu peux aller recenser ton avatar, et aller te faire recenser au divers endroit, moi je t'ajoute ton groupe, si jamais tu as des questions n'hésite pas I love you

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

GOOD WITCH, BAD WITCH, CHOOSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shadesofatonement.frbb.net
I’M IN SERIOUS SHIT, I FEEL TOTALLY LOST
avatar

Pseudo : nimir-ra
Sent Messages : 81
First Log-in : 05/06/2012
Disclamers : trianglewood (a)
Race : vampire
Job : garde du corps
Jukebox : Vous êtes-vous demandé l'effet que ferait mon souffle chaud sur votre peau? Mes lèvres remontant le long de votre nuque... Le contact froid de mes dents. La douleur tendre et cruelle de mes crocs. Votre coeur battant la chamade contre mon torse. Votre sang coulant dans mes veines. Offrir enfin votre corps en partage. Me donner la vie. Savoir que je suis réellement incapable de vivre sans vous. Sans vous tous...


MAGIC CARD
◊ LINKS :

MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   Mer 6 Juin - 11:09

en plus j'ai relu les deux premiers quand j'ai su qu'il sortait mais je ne l'ai pas encore acheté mais merci beaucoup, je vais faire ça et si j'ai une question je n’hésiterai pas! I love you

− − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − − −

“sweet silver lining”
So many people are looking to me to be strong and to fight, but Im just surviving. And I may be weak but Im never defeated and Ill keep believing in clouds with that sweet silver lining.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (ivy) ✝ la foudre chante ta descente.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(ivy) ✝ la foudre chante ta descente.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHADES OF ATONEMENT :: ADMINISTRATION :: Make us pray your name :: Passeport validé-
Sauter vers: